ACTUALITÉS

DéFI tire la sonnette d’alarme à Rixensart !
Le dimanche 5 juillet 2020

Lors du dernier Conseil Communal de Rixensart du 30 juin 2020, Christian Chatelle Conseiller communal DéFI a interpellé le collège concernant la sécurité des usagers faibles sur le terrain de la commune :

Les dernières statistiques de Statbel concernant l’insécurité routière, dont vous avez certainement pris connaissance, confirme la tendance : Rixensart n’est pas un exemple pour la sécurisation des usagers faibles sur son territoire.

Au niveau de notre commune, de 2018 à 2019 les accidents ont globalement augmenté de 21 % , le nombre de victimes a augmenté de 10%, et le nombre d’usagers faibles impliqués a augmenté de 18%. Ces chiffres ne font que confirmer une tendance à la hausse qui s’est installée depuis 2017.

Si on compare nos chiffres avec ceux des communes voisines de La Hulpe et de Lasne, les victimes « usagers faibles » en 2019sont au nombre de 20 pour Rixensart,  9 pour Lasne, 5 pour La Hulpe. En 2018 déjà, Rixensart se démarquait avec 17 victimes « usagers faibles », contre 6 pour Lasne et 7 pour La Hulpe.

Si on analyse la proportion de victimes « usagers faibles » par rapport au nombre de victimes en général, cette proportion ne fait qu’augmenter : 30% des victimes sont des usagers faibles en 2017, 34% en 2018 et 36% en 2019.

Entre 2012 et 2019, pour un nombre très comparable de victimes de la route (381 pour Rixensart, 306 pour Lasne) il y a eu deux fois plus de victimes « usagers faibles » à Rixensart (104) par rapport à Lasne (50).

On ne peut donc plus parler d’un hasard, mais bien d’une tendance lourde qui tend à se confirmer. Ces chiffres confirment en fait l’impression générale d’une forte détérioration de notre réseau de trottoirs et de pistes cyclables.

N’est-il pas urgent de prendre ce problème à bras le corps? En commençant par établir un véritable cadastre du réseau trottoirs-pistes cyclables existants, pour, comme le promettait la Déclaration de Politique Communale de Rixensart « Accélérer l’aménagement et l’entretien des pistes cyclables et des trottoirs » ? Face aux statistiques qui confirment la réalité d’un problème qui ne fait que s’aggraver, n’est-il pas urgent de lancer un plan ambitieux de rénovation et sécurisation au profit de nos usagers les plus faibles?

A ce propos, vous n’ignorez pas que la Province du Brabant Wallon met à la disposition  des communes des subsides dans le cadre d’appels à projet.  Le délai pour rentrer un projet soit dans le cadre de « la création et/ou amélioration de cheminements cyclables», soit dans le cadre de « l’amélioration de la mobilité et/ou de la sécurisation des voiries » pour 2020  expirait aujourd’hui 30 juin.  La ville de Rixensart a-t-elle introduit une demande de subside, et si oui, pour quels projets ?

Enfin, de manière plus générale, quels sont vos projets à moyen et à long terme visant à améliorer la sécurité des usagers faibles sur le territoire de notre commune?

Conseiller communal DéFI Rixensart

Christian Chatelle

https://www.dhnet.be/regions/brabant/les-usagers-faibles-impliques-dans-20-accidents-en-2019-a-rixensart-des-chiffres-interpellants-5efe42499978e21bd008967b https://www.lavenir.net/cnt/dmf20200703_01488619/les-usagers-faibles-plus-exposes-que-dans-les-communes-voisines

Dans la même rubrique
12 DéFIs pour relancer la Wallonie
Plan de relance 12 DéFIs pour relancer la Wallonie
AViQ : de l’exemplarité et de la transparence versus mauvaise gouvernance !
Wallonie AViQ : de l’exemplarité et de la transparence versus mauvaise gouvernance !
DéFI exige plus de prévention et de suivi pour les auteurs de maltraitances animales
Bien-être animal DéFI exige plus de prévention et de suivi pour les auteurs de maltraitances animales
Du wifi gratuit dans toutes les écoles communales
Tubize Du wifi gratuit dans toutes les écoles communales
Du Brabant wallon au Brabant flamand en vélo sur les traces du Big Bang
Du Brabant wallon au Brabant flamand en vélo sur les traces du Big Bang
Blocus, session à distance, confinement… Courage les jeunes !
Fédération Wallonie-Bruxelles Blocus, session à distance, confinement… Courage les jeunes !